germinal01

09/07/2015

Pas pour la thune ! Venise a mal aux Livres ! Politique genevoise.

Pas pour la thune
On glose beaucoup sur les fortunes qu'ont amassées les sportifs de haut niveau : Arnold Palmer et Tiger Woods pour le golf, Alain Prost et Michael Schumacher pour la F 1, Federer et Sampras pour le tennis ou encore Christiano Ronaldo (football), Wayne Gretzky (hockey sur glace) alors que n'est-ce pas, il y a tant de misère dans le monde et que ces dizaines de millions font larmoyer Cosette.

David_West_2011.jpgIl est pourtant un cas particulier qui mérite attention et  considération : il s'appelle David West, basketteur, évolue aux Pacers de l'Indiana depuis 2011.
Le 29 juin dernier, alors qu'il lui reste une année de contrat en bonne et dûe forme à 12.600.000 USD....il y renonce pour signer,  au début du mois en cours, avec les Spurs de San Antonio un engagement d'une saison  pour 1.400.000 USD. Ce qui fait selon les normes arithmétiques en vigueur une perte sèche de 11,2 mo.
Il estime avoir davantage de chances de remporter un titre NBA avec San Antonio
Ca vaut bien un petit sacrifice ! 

 

Venezia

La Sérénissime a eu un maire philosophe, Massimo Cacciari, pendant une quinzaine d'années. Depuis juin 2015 il sindaco s'appelle Luigi Brugnaro ; il a présidé la Cofindustria Venezia pendant quatre ans jusqu'en 2013 et fut aussi membre de la junte nationale et de la Direction nationale de cette Cofindustria (quelque chose comme le Vorort ou l'USAM).

Il vient d'interdire 49 ouvrages à destination des enfants dans les bibliothèques municipales.

Cacciari était un spécialiste d'Heidegger (le pauvre), Brugnaro, lui, fait dans la cisaille d'Anastasie.

Tour Baudet

La séance d'hier sur la Treille était probablement sportive après les déclarations du biker de Bardonnex dans le Matin Dimanche. Luc Barthhassat y campe un touchant Calimero en déclarant : "Lorsque le moins intello de la bande fait mieux que les autres, ça dérange".

baudet.jpg

 

Outre que ça dénote un singulier manque de collégialité ça peut se traduire par : "Mauro, Antonio, Anne, François, Serge, Pierre...vous zêtes trop zintelligents et vous ne faites pourtant que des c.....ries". Ambiance !

On peut lire aussi, dans la Tribune cette fois, un papier de M. Bretton qui flingue le Conseil d' Etat pour son absence ou sa mauvaise communication et qui regrette le temps du bon géant blond, David Hiler. Il faut que les citoyens sachent où ils vont, ce qu'ils peuvent attendre de l'avenir et quelle est vraiment la situation de notre République, nous conte la plume du quotidien bleu.

Ca peut se traduire par : "D'où cours-je, qu'espère-je et dans quel état j'erre".

Lieux communs de tous les pays unissez-vous pour un monde meilleur !

..tout passe.....

 

 

 

 

 

09:05 Publié dans Eglise, Politique, Sports | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

04/06/2015

Blèfle....la situation n'est pas des plus favolables......

Sous ce titre, emprunté à G. Perec (extrait de "Quel petit vélo à guidon chromé au fond de la cour ?") sont rassemblées à intervalles irréguliers des sautes d'humeur que m'inspire l'actualité.

Fais pas ch.... Bandelier, c'est mon sapin !

Ainsi parlait Pierre Miserez dans son premier spectacle "One man seul" en 1980.
Il fut bassement plagié mardi 2 juin au Conseil municipal de la Ville de Genève par un anarchiste qui se déguise en socialiste tous les quatre ans pour briguer un siège..faisant ainsi fi de sa noble estrasse originelle dont les tenants historiques honnissent la moindre once de délégation de pouvoir à quiconque :

- Fais pas ch...Tobias, c'est mon fauteuil !

On eut pu s'attendre de cet élu lettré, habile plume et verbe pertinemment coloré, quelque chose comme :

- Va-t'en, chétif insecte, excrément de la terre ! (Le lion et le moucheron)

Il n'en fut rien ; s'en suivirent horions, griffures, bousculade et assignation en justice.

Considérant l'importance de la cause et la pérennité de l'enjeu,
Considérant que Mes Vergès et Halpérin ne sont plus de ce monde,
je me permets, en tant qu'ancien président du délibératif de la Ville, de suggérer au Bureau du Conseil de s'octroyer un crédit d'étude (c'est le cas de le dire) pour s'assurer que l'offenseur et l'offensé soient correctement représentés en sollicitant toute affaire cessante Mes Bonnant et Dupont-Moretti (dit Acquittator) et en versant si cela s'avère nécessaire des avances sur honoraires afin qu'ils soient présents ad personnam le jour où l'affaire sera appelée par une juridiction de notre canton.

Je ne doute pas du sérieux avec lequel le Parquet de M. Jornot traitera la querelle.


Mousquetaires

Pendant les années 70 ils étaient trois dans une république voisine : François, Georges et Robert. Depuis hier à Genève ils sont quatre : Natacha, Eric, Pascal et Lionel. Ils ont signé un programme commun  qu'ils souhaitent poliment par voie épistolaire imposer au Conseil administratif.
Que nenni ! clame le moins à droite de ce quatuor, ce n'est pas une alliance...... certains de ses collègues députés sont offusqués brandissant la résolution maintes fois prise en assemblée des délégués : pas d'alliance hors de l'Entente ! Il en va de nos valeurs !

Un point a retenu mon attention dans ce catalogue destiné,vous n'en doutez pas, au bien des finances municipales et des communiers : un auto-financement des investissements à 100% ! Bigre !
J'ai le  souvenir d'un directeur du département de M. Pierre Muller qui nous expliquait en commission qu'un auto-financement correct pour une collectivité publique se situait aux environ de 65 % (à l'époque les intérêts de la dette étaient beaucoup plus élevés qu'aujourd'hui...demandez donc à Daniel Sormanni ou Gilbert Mouron).

Alors je me demande : si le directeur évoqué ci-dessus était un supHermann dont les récents fiancés de la droite municipale devraient s'inspirer ou un foutriquet qui nous a roulés dans la farine, nous humbles miliciens de la démocratie.

Alors j'observe que le taux d'auto-cohérence entre les députations communale et cantonale du PDC est, lui, loin d'atteindre les100 %.

Voili.

Tutto bene sur la rive gauche

Mardi, en fin d'après-midi, dans une ambiance paisible (si..si..c'est possible dans certaines communes),  le Conseil municipal de Cologny a élu à l'unanimité son président en la personne d'Olivier Girardet. Un jeune homme trentenaire, d'extraction radicale, calme, compétent, discret mais point lisse, expérimenté (il commence sa troisième législature) et sensible aux thèmes liés à l'environnement. Il a devant lui une belle carrière politique tant communale que cantonale. Souvenez-vous de ce nom ! Je lui souhaite beaucoup de plaisir dans l'exercice de sa nouvelle fonction.

.....tout passe....

 

16:43 Publié dans Politique, Sports | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

02/06/2015

"J'ai tous mes droits !!!!!!"

Combien de fois n'ai-je pas entendu sur un ton colérique cette phrase dans la bouche d'un enfant lorsque je surveillais la récréation. Il paraît que désormais les conflits de préau se règlent avec un directeur d'établissement et souvent par l'entremise d'un avocat commis par des parents dépités. 

 

Lire la suite

12:17 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

26/01/2012

Bad swing !

"It don't mean a thing if it ain't got that swing" un magnifique standard gravé dans l'histoire du jazz.

Lire la suite

23:57 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | |

14/01/2012

Chaises musicales, hallali et science-fiction

cordechasse_couesnon.jpgL'avant-dernier jour de 2011 je m'étais alarmé ironiquement (trop peut-être) du canardage récurrent auquel se livrait la presse de Piogre avec pour cible les deux femmes (comme par hasard) du Conseil d'Etat. Sensiblerie et prurit un tantinet féministe et déplacé..... mise en cause des medias....un président ça préside et ça devrait se taire. Blèfle la chasse n'était pas ouverte, Isabel et Michèle étaient sorties premières dans un concours de circonstances et de fin de d'année ...c'est le fatum.

Lire la suite

09:03 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | | |

14/12/2011

A Berne l'habit fait toujours le moine

A l'heure où les citadins péclotent dans les bouchons en attendant le billet de Pascal (non pas lui, l'autre sur RSR 1) au lieu de prendre le bus qui traverse désormais le pont du Mont-Blanc en mode Vettel, à l'heure du Cenovis et des pamplemousses et citrons pressés (avec du miel oui oui chère Loly), à l'heure où la grande vente de blanc n'a pas commencé à la red Burne, deux centaines et demi de parlementaires feront passer sous le drapeau sept sages.

Lire la suite

01:36 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

13/12/2011

Clepsydre et fringale

Lundi 12 décembre, pè onna nai ass naire que d'ancro, fumée blanche sur l'Hôtel de Ville.

Lire la suite

18:03 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

31/03/2011

L'obscur anonymat des coupes sombres

Lettre ouverte à M. Soli Pardo, candidat au Conseil administratif de la Ville de Genève.

Lire la suite

01:00 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook | | | |

15/03/2011

Dérive maoïste du MCG

Après que l'animateur des grandes surfaces politiques de la Praille eut pointé la machine à perdre de l'Entente, le condicator propose à la droite institutionnelle en morceaux,  la machine à gagner. Il fallait bien que quelqu'un osât...ce ne pouvait être que lui.

Lire la suite

10:44 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (10) | |  Facebook | | | |

14/03/2011

Ville de Genève : la chambre introuvable

C'est à cette formule que se résumait ma note pronostique de vendredi dernier : une prévision sans égal.....mais pas sans ego (emprunt à Olivier Jornot, primus inter pares Consilii Magni...génitive terminaison à contrôler)

Lire la suite

16:34 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Facebook | | | |