germinal01

31/07/2015

L'argent coule ..... le Rhône aussi

Foute-frique

De grands joueurs fatigués par une longue carrière émigrent ces temps aux USA, au Canada, en Chine... carrières insuffisamment fructueuses, semble-t-il, puisque ces divas fourbues acceptent des parachutes dorés et jouent les prolongations pour quelques fifrelins supplémentaires qui leur permettront de s'offrir enfin un appartement, une villa à Bellegarde ou à Culoz.

ethiad.jpgLes Qataris, qui se réjouissent de voir arriver Platini à la tête de la FIFA (retour de Schindler..l'ascenseur..pas la liste) balancent plus de 40 mo pour offrir l'argentin di Maria au PSG.. ce qui permet aux capitaines des compagnies concurrentes d'Ethiad de chanter le tube de Georgius (repris par les Charlots)  "Quand les andouilles voleront, tu seras chef d'escadrille, quand elles auront des éperons, tu seras chef d'escadron ".

On apprend que Manchester City a dépassé la barre symbolique du milliard d'euros injectés sur le marché des joueurs depuis l'arrivée en 2008 des propriétaires émiratis....

Vous connaissez Christian Benteke ? Je croyais que c'était le premier ministre de la Sierra Leone. Pas du tout. Il vient de passer d'Aston Villa à Liverpool pour 46 mo d'euros...il fallait bien remplacer Van Persie ...

Morgan Schneiderlin, qui ne compte à ce jour que 9 sélections chez les Bleus (0 but) ira tenter de faire oublier l'immmmense Eric Cantona (que l'amour) chez les mancuniens rouges  pour la bagatelle de 35 millions d'euros....

Real Madrid se voit offrir par Manchester United 45 puis 60 mo pour Sergi Ramos.
- "Gardez vos sous-sous", répondent les Merengues.....nous n'avons pas de problème de trésorerie.....

...etc...etc...

Plus sérieux

UEFA.jpgSuite à l'apparition d'une croix gammée sur le terrain de Split lors du dernier Croatie-Italie, Platini sort la matraque, l'UEFA prononce des sanctions :

- 105.000 frs d'amende à la Fédération croate
- les deux prochains matches de la Croatie se joueront à   huis-clos
- plus aucune rencontre ne se disputera à Split
- pénalité d'un point à la Croatie au classement du groupe éliminatoire pour le prochain Euro


On s'en réjouit....mais les mauvaises langues disent à voix basse c'est comme pour l'interdiction de sauter dans le Rhône depuis le pont Sous-Terre....ces sanctions seront-elles appliquées, les imprudents seront-ils amendés ?

Je crains que les victimes de la barbarie brune ou noire et leurs descendants ne soient floués. La sévérité klaxonnée par l'UEFA n'est crédible que sous réserve d'inventaire.
Je crains que des familles ne doivent bientôt se recueillir à Saint-Georges car j'imagine mal la Police municipale camper entre Jonction et Saint-Jean.

.....tout passe....

 

 

 

00:36 Publié dans Sports | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

18/07/2015

Le Four de Trance*....canicule et transes mediatiques

La presse française s'emballe...Froome est dopé....Eric Boyer, ancien coureur du Tour, ressort sur la chaîne Equipe21, l'histoire de la montée du Mont-Ventoux......on se calme amis tricolores...

Lire la suite

09:59 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

09/07/2015

Pas pour la thune ! Venise a mal aux Livres ! Politique genevoise.

Pas pour la thune
On glose beaucoup sur les fortunes qu'ont amassées les sportifs de haut niveau : Arnold Palmer et Tiger Woods pour le golf, Alain Prost et Michael Schumacher pour la F 1, Federer et Sampras pour le tennis ou encore Christiano Ronaldo (football), Wayne Gretzky (hockey sur glace) alors que n'est-ce pas, il y a tant de misère dans le monde et que ces dizaines de millions font larmoyer Cosette.

David_West_2011.jpgIl est pourtant un cas particulier qui mérite attention et  considération : il s'appelle David West, basketteur, évolue aux Pacers de l'Indiana depuis 2011.
Le 29 juin dernier, alors qu'il lui reste une année de contrat en bonne et dûe forme à 12.600.000 USD....il y renonce pour signer,  au début du mois en cours, avec les Spurs de San Antonio un engagement d'une saison  pour 1.400.000 USD. Ce qui fait selon les normes arithmétiques en vigueur une perte sèche de 11,2 mo.
Il estime avoir davantage de chances de remporter un titre NBA avec San Antonio
Ca vaut bien un petit sacrifice ! 

 

Venezia

La Sérénissime a eu un maire philosophe, Massimo Cacciari, pendant une quinzaine d'années. Depuis juin 2015 il sindaco s'appelle Luigi Brugnaro ; il a présidé la Cofindustria Venezia pendant quatre ans jusqu'en 2013 et fut aussi membre de la junte nationale et de la Direction nationale de cette Cofindustria (quelque chose comme le Vorort ou l'USAM).

Il vient d'interdire 49 ouvrages à destination des enfants dans les bibliothèques municipales.

Cacciari était un spécialiste d'Heidegger (le pauvre), Brugnaro, lui, fait dans la cisaille d'Anastasie.

Tour Baudet

La séance d'hier sur la Treille était probablement sportive après les déclarations du biker de Bardonnex dans le Matin Dimanche. Luc Barthhassat y campe un touchant Calimero en déclarant : "Lorsque le moins intello de la bande fait mieux que les autres, ça dérange".

baudet.jpg

 

Outre que ça dénote un singulier manque de collégialité ça peut se traduire par : "Mauro, Antonio, Anne, François, Serge, Pierre...vous zêtes trop zintelligents et vous ne faites pourtant que des c.....ries". Ambiance !

On peut lire aussi, dans la Tribune cette fois, un papier de M. Bretton qui flingue le Conseil d' Etat pour son absence ou sa mauvaise communication et qui regrette le temps du bon géant blond, David Hiler. Il faut que les citoyens sachent où ils vont, ce qu'ils peuvent attendre de l'avenir et quelle est vraiment la situation de notre République, nous conte la plume du quotidien bleu.

Ca peut se traduire par : "D'où cours-je, qu'espère-je et dans quel état j'erre".

Lieux communs de tous les pays unissez-vous pour un monde meilleur !

..tout passe.....

 

 

 

 

 

09:05 Publié dans Eglise, Politique, Sports | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

03/07/2015

Front National, Sport... et Eternité.

La situation n'est pas des plus favolables pour Marine Le Pen.

Sir Winston vous avez encore vu juste.

Eternellement !

Lire la suite

06:27 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

01/07/2015

Notre mère à tous* ou Il est minuit Docteur Tsipras

Il n'est question que d'elle depuis quelques jours : Hellas.

Et le chef du temps atomique, galactique, sidéral et interrégional peut bien appliquer le protocole de 1972 en gratifiant généreusement le peuple grec d'une seconde de sommeil supplémentaire , le couperet sera tombé à minuit.

Les marchés financiers ont déjà réagi par anticipation à la clôture des bourses mardi :

Swiss Market Indice : baisse de 0,99%
FTSE-100 (Londres) : baisse de 1,50%
CAC 40 (Paris) : baisse 1,63%

C'est un signe qui ne trompe pas.
Les samourais du FMI, de la BCE et de la Commission européenne sortent le grand Opinel pour exécuter la Grèce. Le premier ministre Tsipras qui jouera à la démocratie referendaire avec ses concitoyens dimanche prochain n'y changera rien. La drachme va réapparaître, elle sera dévaluée et celles et ceux qui avaient encore quelques fifrelins déposés dans une "trapeza" (polygone bancaire) y perdront entre 20 et 30 % de leur avoir.

....et pourtant : dans l'histoire plus de 80 pays ont été en défaut le paiement dont de grandes puissances économiques comme les Etats-Unis, l'Allemagne, le Japon, le Royaume-Uni selon une étude effectuée par un institut du Massachusset.

.....et pourtant : qui a remboursé sa dette ? La Belgique, le Canada et deux pays des Antipodes c'est tout.

La mauvaise gouvernance, le laxisme politique, la corruption, l'incurie de services chargés de percevoir l'impôt...ces maux se sont accumulés depuis des décennies avec la complicité des Caramanlis, Papandreou et consorts. Même l'autoritaire régent du royaume Zoitakis et ses colonels s'est montré impuissant. En revanche ces militaires ont été dangereusement performants dans l'atteinte aux libertés fondamentales et aux droits humains.

J'ai ce soir une vague nostalgie et des pensées émues envers ce pays où j'ai passé tant d'agréables semaines depuis la fin des années 60, que ce soit sur terrasse de l'hôtel-pension Navarinon à Pylos en mangeant le cochon de lait, à Tinos où j'ai rédigé mon mémoire de licence, au Cap Sounion rêvassant dans la paisible lumière vespérale, en escaladant parmi les ronces la colline de Mystras, à Zanthe chez Tonio et JacquelineDSC00078.JPG.

La Grèce monte dans un train qui part vraiment (comme l'écrivait Antoine Blondin) alors....
 
Kalo taxidi !

...tout passe....

* oui j'adore les lieux communs

 

 

   

08:19 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

23/06/2015

Georges Haldas....évidemment et très subjectivement !

Quel geste plus symbolique que celui de donner le nom d'une rue,d'une place de notre ville à un homme, une femme qui a fait briller le nom de Genève ?
Mais s'il vous plait pas une ruelle cachée derrière une artère à grand trafic comme c'est le cas pour Michel Simon.

Lire la suite

13:33 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | |

18/06/2015

Blèfle* (2)...... clins d'oeil impertinents

 Il y a 75 ans ce mercredi....

general-de-gaulle.jpg...le Général de Gaulle lançait de Londres son fameux appel ce qui lui valut quatre jours plus tard l'annulation de sa nomination au grade de général de brigade, puis, le lendemain sa mise à la retraite d'office ; le 4 juillet 1940 un tribunal vichyste réuni "en casque et tenue de campagne" (Tribunal militaire permanent de Toulouse) le condamne à 4 ans de prison et 100 frs d'amende. Enfin le 4 août le TMP de Clermont-Ferrand le condamne à mort, à la dégradation militaire et à la confiscation  de ses biens pour "désertion à l'étranger en temps de guerre, sur un territoire en état de guerre et de siège".
On sait ce qu'il advint du Maréchal Pétain et du fondateur de la Ve république française..
Souvenons-nous de ce militaire qui disait de lui en décembre 1965 : " On dit que je suis un dictateur. Mais a-t-on jamais vu un dictateur en ballotage  ?"   

Amnésiefootball-angleterre-hongrie-1953-550x308.jpg

M. le député Zacharias porte un nom charmant qui me rappelle un certain Joszef Zacharias titulaire de la formidable équipe de football hongroise des années 50, championne olympique, qui ridiculisa l'Angleterre à Wembley 6-3 puis au Nepstadion de Budapest 7-1 (oui oui l'équipe des Puskas, Hideguti, Kokcis, Czibor ....). S'en souvient-il ?
En tous cas il a oublié l'histoire du parlement genevois et ses s
tatistiques quand il déclare à Infrarouge que la gauche a assis (ou construit) son pouvoir politique sur le problème du logement. Ah bon ?
Pendant combien de législatures, depuis la dernière guerre, la gauche a-t-elle été majoritaire au Conseil d'Etat ou au Grand Conseil ? Il suffit de compter jusqu'à 1 pour le législatif... pas besoin de compter pour l'exécutif..
M. Zacharias était cependant dans le camp des vainqueurs dimanche dernier. Dont acte.

De quoi j'me mêle !

Le GPS français (Grand Parti Socialiste) dénonce les purges "bidon" en cours au Front
national : 16 exclusions pour propos critiquables lors de la campagne des élections départementales ? Du pipeau ! Mascarade !  " Nous avons recensé plus 70 cas de dérapages verbaux condamnables".
Le parti bleu marine (pour lequel je n'ai pas d'inclinaison naturelle) lui répond :"Qu'aller vous faire du maire socialiste de Montpellier, Jacques Hélias, qui traitait un dissident "frondeur" du PS, Ilker Ciftici, de "saloperie  de turc" ! 
1 à 1. Balle au centre

Défendons le plurilinguisme

Je me réjouis que l'extrême-gauche genevoise monte aux barricades pour promouvoir le multilinguisme. On peut en effet lire dans Gauchehebdo cette très vigoureuse prise de position : " La langue est éminemment politique.. Son usage est l'objet de rapports de force et de domination. L'usage croissant de l'anglais nous renseigne sur l'état des forces en présence au niveau mondial. Gageons que dans quelques décennies, les caractères chinois se généraliseront." Bigre !
Cela signifie-t-il que le communisme  se sera enfin installé dans notre pays ?

Au fond à gauche

La chirurgie reconstructive qu'a entreprise l'extrême-gauche genevoise laisse des cicatrices encore douloureuses. Gauchehebdo (livraison du 12 juin dernier) nous apprend que SolidaritéS et le Parti du Travail présenteront une liste  qui n'accueillera aucun représentant du DAL, ni de La Gauche, ni des Indépendants de gauche, ni des Communistes.
Jean Vincent, historique secrétaire général du Parti du Travail le disait déjà il y a 50 ans : "L'union est un combat"....

.....tout passe..... 


 

 

 

 

 

21:21 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

On en a mal au foot.........

Alors que France Football se pose la question :"Messi plus fort que Pelé ?" et que le Matin Dimanche publiait il y a quelques semaines un arrêt décrétant Stéphane Chapuisat meilleur joueur de l'histoire, il se passe des choses inquiétantes sur la planète foot.

 

Lire la suite

15:21 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

12/06/2015

Ornette Coleman : dernier chemin de traverse

 

ornette.JPG

Il semait de petits cailloux pour qu'on le suive dans sa quête harmolodique.

Savons-nous seulement combien il nous aimait en nous faisant cadeau des ces mélodies déroutantes, presque enfantines ?

Habitué des sentiers musicaux improbables, il a pris le grand raccourci à l'âge de 85 ans.

Merci. Respect.

The Empty Foxhole 

when one can't find
the straight line
they must zig-zag
unless it's a circle

Ornette Coleman 1930-2015

photo Juan-Carlo Hernandez

 

15:35 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

11/06/2015

"Fini de rire" ?.....Ca sent la menace....

Vous ne m'avez guère épargnée, vous, vos bergers et vos chiens, vos socialistes, vos verts et vos AdG. On me l'a dit, il faut que je me venge ! Paraphrasant le fabuliste, c'est ainsi  que s'exprime la droite municipale oecuméniquement rassemblée, sous la plume occasionnelle de M. Décaillet, dans la dernière livraison du GHI :"Gauche en Ville : fini de rire".

Cette "droite élargie" a gagné les élections au parlement délibératif et elle a même, dans la foulée, signé un"programme commun"en dix points. "La gauche s'arrache les yeux" dit le journaliste. Pas moi.

Quoi de plus normal ? Fin 1990 (avant et pas après les élections) le parti socialiste, les Verts et le Parti du Travail avaient signé une plate-forme d'alliance qui donnera naissance à l'Alternative qui sera largement majoritaire au Conseil municipal pendant vingt ans. Aujourd'hui ces fiançailles à droite incommodent le PDC et créent des remous en son sein...pas de quoi alarmer le président cantonal, M. Desfayes, qui annonce sur le plateau télévisé du même journaliste "que le linge sale sera lavé en famille" pas plus tard que lundi soir prochain".....vedremo.

On n'a pas vraiment rigolé ces quatre derniers lustres, on a beaucoup travaillé ; je confesse cependant volontiers que cette confortable majorité était parfois lassante et manquait de piment. Je me souviens, lors d'un débat budgétaire, de la résignation attristée du chef de groupe libéral J-P. Oberholzer, de la cinquantaine d'amendement de G. Queloz sur le dpt des sports (pour un montant dépassant à peine 100.000 frs) vaine tentative de torpillage. Des frissons quelques fois où nous fûmes sauvés par des francs-tireurs chrétiens-sociaux (j'ai les noms).

Cette période hégémonique de la gauche s'achève. "Tout a une fin,sauf le saucisson" disait Francis Picabia.

"Droite + MCG totalisent 43 sièges sur 80. Donc le pouvoir". Soyons sérieux ! Un journaliste expérimenté comme M. Décaillet sait très bien que le pouvoir est ailleurs ; il suffit de lire la LAC (loi d'administration des communes) ou l'AGEFI.

Menace écrivais-je dans le titre de ce billet : elle plane en effet sur le milieu associatif ; je cite "si cette nouvelle donne pouvait au moins calmer un peu l'ardeur de ces dizaines "d'associations" qui considèrent comme un dû inaltérable les subventions qu'elle reçoivent chaque décembre, elle aura servi à quelque chose.Je réponds de la même manière que j'avais répondu en son temps à M. Lescaze puis à M.Pardo en demandant du courage ; que l'auteur ces propos désigne clairement des lignes budgétaires, donne le nom de celles et ceux qui vont "bénéficier" de cette nouvelle donne. Au hasard... pourquoi pas des associations et des fondations ?
Pan sur la tête du théâtre Am-Stram-Gram, de la Fondation d'Art dramatique (Poche/Comédie), sur le théâtre du Loup....pan ici, pan là, cette menace anonyme ne doit pas rester anonyme ! Des noms....des noms....
Qu'est-ce que vous en pense-t-il M. Décaillet ?

On attend les braves et vaillants en décembre 2016. La gauche, même minoritaire sera prête à défendre la culture et ses gueux quémandeurs (oui, j'ironise).

....tout passe..... 

 

 

 

 

16:07 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |