germinal01

25/01/2016

Les Verts et le Musée d'Art et d'Histoire : l'évitable division.

Il est temps de nuancer certaines prises de positions « globalisantes » qui s’accréditent dans l’opinion publique. Par exemple : les Verts (VdGe ou non) et la votation du 28 février prochain sur le projet de rénovation-agrandissement du Musée d’Art et d’Histoire. Une AG a eu lieu fin 2015 au cours de la- quelle se sont exprimées de nombreuses voix ( anciens conseiller national, députés, constituants, municipaux, membres de la section) pour demander que la position de la section-ville se résume ainsi : « soyons raisonnables, ne nous déchirons pas » et se formule par : « liberté de vote le 28 février ». Il n’en fut pas ainsi….mais cet appel à la raison aujourd’hui encore a des échos chez les Verts et au-delà puisqu’on peut lire sous la plume d’un récent Conseiller d’Etat « vert » dans un autre quotidien romand : « Culture à Genève : vers un retour au bon sens.

Nous, les Verts sommes donc divisés et nous aurions pu l'éviter.

ouimusée.png

Nombreux sont en effet les écologistes qui militent en faveur du projet d’agrandissement du Musée d’Art et d’Histoire (il n’est que de consulter la liste du Cercle de soutien). Conscients de l’enjeu, de la juste balance entre fonds publics et privés, de la nécessité des travaux votés à hauteur de 131 millions (et pas 140 comme le dit une affiche mensongère), des députés (actuels ou pas), une conseillère administrative, un récent Conseiller d’Etat, un ancien conseiller national, des constituants et une quantité de sympathisants ou adhérents des Verts voteront « OUI » au MAH à la fin du mois prochain… quoi qu’argueront les « autorités » de la section-Ville de mon parti.

Il s’agit simplement de bon sens……….comme l’eut été un mot d’ordre de liberté de vote. Pour ma part, et avec conviction, je voterai OUI le 28 février.

 

10:31 | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook | | | |