germinal01

04/12/2015

Blèfle...on vit une époque flormidable......

Téléjournal

Or donc le président du gouvernement genevois, M. François Longchamp, s'en est allé chez la star du 19h30 pour parler de la situation politique, sociale et budgétaire de la République du bout du lac. En fait pour essayer de parler et d'en placer une.....
.....hé oui c'est un style qui, depuis la source Infrarouge, se répand à la RTS : on invite une personnalité, on l'interrompt sans cesse pour essayer de lui faire dire ce que l'on veut entendre.

baudet.jpgDans le cas présent Longfield aurait dû faire acte de contrition en ces termes : "oui, à Genève on est nul, on ne sait pas dialoguer avec la fonction publique, et c'est promis, on va essayer de faire comme vous dites Monsieur le présentateur du TJ, c'est-à-dire faire comme le Conseil d'Etat du canton de Vaud où il fait très mieux vivre qu'à Genève".

Mais François Longchamp, qui en a vu d'autre, a plutôt bien résisté aux coupures de parole et s'est expliqué. Pense-t-il aussi, après cette tentative de mise en examen, que le journalisme est un drôle de métier ?

Celle-là, elle est pas mal comme blague !

Le député Roger Deneys, toujours très actif et travailleur (il va rendre dans les délais le rapport de majorité du budget de l'Etat...et c'est pas du pipeau comme rapport à rédiger) a lui aussi des chouchous: Pourquoi : "lui aussi" ? Bonne question.
Il nous annonce en effet dans son blog qu'il sait qui sera la première conseillère fédérale VERTE ! Elle est de Genèèèève, de bleu... de bleu.....
Ma parole, ce député socialiste a fumé du Cenovis...ou alors il a crû que le 1er avril était une date du calendrier de l'Avent !

Yvan Perrin, il sait, lui aussi

urne.pngOn reparle de l'ancien conseiller national et conseiller d'Etat neuchâtelois UDC qui ne se trompe jamais dans ses pronostics. Quand on lui demande tous les 4 ans qui sera le nouveau conseiller fédéral. Il répond invariablement, avec son humour plaisant :
- Un Monsieur avec une cravate et un costume sombre....
Et le 9 décembre prochain, avec de plus trois candidats de son parti,.....il risque bien d'avoir encore une fois raison, le bougre !

Elle court...il court...à l'Escalade

marmite.jpgLe Conseiller d'Etat Pierre Maudet y a participé lors de quelques éditions, la dame d'Infrarouge qui interrompt sans cesse les invités, aussi.

L'une : "Moi, je courais pour faire un chrono!"
L'un : "On la court plus pour le plaisir que pour faire un chrono".

Il dit "On"...elle dit "Moi"
L'un est proche du baron de Coubertin....l'autre pas....

Ca situe les personnages, non ?

 

 

...........tout passe.........



15:19 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.