germinal01

09/11/2015

Lendemain d'élections.....

Ce dernier week-end se déroulaient deux importantes élections : le deuxième tour pour le choix des Conseillers-ères aux Etats et la désignation de Miss Suisse 2015.

urne.png


Conseil des Etats (GE)
Depuis de longues semaines j'écris ça et là que l'Entente, pour la chambre des cantons, serait "pomme avec le bour/buur" (c'est le langage des joueurs de yass.)
Aujourd'hui il ne s'agit pas d'avoir raison, mais de se réjouir avec modestie, de la réélection (au grand dépit du réd'chef du journal qui héberge ce blog et du maïeuticien du salon des caniches et des arts politiques de la Praille), la réélection, disais-je, de Robert Cramer, tant pour les valeurs qu'il incarne que pour le bien des habitants de Genève.
Et oui ! Parfois les Verts (associés au PS) en gagne une !
Il faut relever une déclaration très digne du candidat PLR, dimanche soir.

Vous avez écrit le centre ?

Dans le quotidien bleu de ce lundi, un journaliste politique nous explique en 8 leçons ce qu'il faut retenir des résultats de cette élection. Merci.
Au point no 6, il y est question de blocs, d'Alternative, d'Entente, de gauche dure, d' UDC, de MCG, de Vert'libéraux. de PBD etc....les Verts n'y sont cités qu'une seule fois (en rappel de leur perte d'un siège le 18 octobre, englobés dans la gauche)...alors qu'hier dimanche....étonnant, non ? comme dirait P. Desproges.
Ce qui m'interpelle à quelque part (comme disent les invertébrés) c'est que ce rédacteur évoque le centre, le centre droit.
Soyons clairs ! Le centre n'existe pas. Statistiquement (les votes) et historiquement, le centre c'est la droite. Et il en va bien ainsi.
En plus d'être un lieu géométrique, une fiction, le centre est aussi un trou noir politique, une posture temporaire qui provoque, pour celles et ceux qui s'en réclament, de récurrentes douleurs torticoliques.
Les récentes velléités de Doris Leuthardt pour un regroupement politique au centre, la contre-attaque de Christophe Darbellay, ( en gros "peut-on danser le tango à plusieurs ?"), les exemples français de la Ve république (de Jean Lecanuet à Raymond Barre), italien, avec une Démocratie-Chrétienne hégémonique pendant près de 50 ans et aujourd'hui implosée, éparpillée (certains ont rejoint Berlusconi, d'autres la Lega), la politique de Mme Merkel et de la CDU, l'axe PDC-PLR-UDC-MCG en ville de Genève (consigné par écrit oui..oui..) autant de signes qui montrent que le centre voire "le centre droit" c'est la droite.
Et ça ne me choque ni ne me dérange.

Bravooooooo !

152638-006ef094309ed6d074ba1342d20e624a.jpgElle a un sourire suprême.
Elle a créé la surprise.
Elle se reproche de parler trop.
Elle est fribourgeoise.
C'est la nouvelle Miss Suisse 2015.
Elle s'appelle Lauriane Sallin.
Félicitations.

.......tout passe......

 

 

 

 


17:45 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

Commentaires

en attendant Oskar au Conseil Fédéral et le 1er août fête des narcisses.
Cerise sur le gâteau , défilé militaire aux promos avec l'empereur Jean Romain.
Plus belle la ville.

Écrit par : briand | 10/11/2015

Les commentaires sont fermés.