germinal01

29/01/2012

Reviens Coluche et dis-leur !

Dans la série INFO-INTOX, l'article "Des témoins ont démonté la version de M.M." paru le 27 janvier dans la Grande Bleue, vaut son pesant de cacahuètes.


Les coups

"Que disent les témoins ? Un n'a pas assisté à la scène. Un autre n'aurait pas vu de coups. Les deux autres semblent catégoriques : MM aurait frappé le barman."

Les menaces

"Que disent les témoins ? Le premier aurait déclaré qu'il n'a pas entendules propos du magistrat. Le second, en revanche,considéré comme le témoin clé aurait affirmé que le conseiller d'Etat a menacé de mort le barman".

La suite

"Me Alec Reymond, son avocat, relèvera-t-il que les témoins ont tous été des collègues du barman ? Il n'a pas voulu s'exprimer sur ce point.
Quid d'une conciliation entre les parties ? Me Reymond répond que toute démarche resterait confidentielle.
Me Burkhard ajoute que son client n'entrerait en matière que si................"

Du conditionnel, du conditionnel passé, de l'interrogatif.....voili ce qu'on nous sert ! Ca c'est de l'info !

Coluche : " Si on n'a rien d'autre à dire, on ferme sa g........"

....... tout passe.......

bon dimanche.

 

07:17 Publié dans Médias | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook | | | |

Commentaires

les W-C étaient fermés de l'intérieur...

Écrit par : briand | 29/01/2012

Observation pertinente, Président !

Hypothèses sur le futur, conditionnel sur le passé, c'est ainsi qu'on nous décrit tous les jours le présent.
Et pour tester l'effet de ce présent sous réserve, on fait ensuite un sondage express où s'expriment la fureur et l'énervement du lecteur qui s'en tient à ce degré zéro de l'information. Sondage qui devient source de certitudes, abondemment commentées car il ne faut rien laisser perdre.

C'est ainsi que le journalisme se perd dans les techniques du marketing. J'en suis profondément triste.

Écrit par : Christiane Favre | 29/01/2012

Alors que des blogueurs amateurs ou semi-pro vont sur le terrain, et transmettent le véritable présent, les "journalistes" devenus surtout pigistes payés à la feuille de choux (situation précaire), sont obligés d'écrire même s'il n'y a rien à dire, plus temps pour eux de s'informer vraiment, ni de réfléchir...

Triste pour nous, triste pour eux.

Écrit par : Jack_line | 29/01/2012

Il faut bien comprendre M. Zappelli: entre sa démission et Mark Muller il a enfin trouvé deux raisons pour que l'on se rappelle de lui.

Écrit par : hommelibre | 30/01/2012

Hein dit lolo, t'es un mec sympa, bonar, un peu populo mais de gauche, enfin un mec cool !!!

Écrit par : Corto | 30/01/2012

Les commentaires sont fermés.