germinal01

20/12/2011

Viva er Papa !

La fringante et entreprenante Paola Severino, première femme  de l'histoire républicaine italienne nommée Ministre de la Jutice, vient de recevoir un appui symbolique et pesant à ses intentions réformatrices dimanche dernier.
"Les paroles de Benoît XVI m'ont été d'un grand réconfort et rendue plus convaincue que jamais.". Cela s'est passé à la prison de Rebibia, dans la Rome périphérique.


Il est arrivé avec un grand sourire, les bras levés, s'est approché des détenus, a échangé accolades et baisers comme l'avaient fait avant lui le très saint Karol Wojtyla et le bon Giovanni Roncalli.
Effusions passées, Sa Sainteté s'entretenue avec cinq détenus, répondant à chacun, sans consulter les notes de son secrétaire personnel Mgr Georg Gaenswein.

Florilège de ses déclarations :

" Les détenus sont des personnes humaines qui méritent, malgré leurs crimes, d'être traités avec respect et dignité. La surpopulation carcérale est une double peine* pour ceux qui vivent la prison. Ils ont besoin de mesures de détention diversifiées." (allusion aux réformes prévues : arrêts domiciliaires pour les 18 derniers mois à purger ; pour des peines encourues jusqu'à 4 ans possibilité d'éviter le procès en accomplissant des travaux d'utilité sociale).

292q01a.jpg" La justice humaine est très différente de la justice divine. Certes les hommes ne sont pas en mesure d'appliquer la justice divine mais ils doivent y être attentifs, chercher à cueillir  l'esprit profond qui l'anime parce qu'elle illumine aussi la justice humaine pour éviter - comme il arrive trop souvent - que le détenu devienne un exclus."

"La logique humaine est très éloignée de la logique divine. C'est pour cela que  justice et miséricorde, justice et charité coincident au point qu'il n'est pas d'action juste qui ne soi aussi un acte de miséricorde et de pardon tout comme il n'est point d'action miséricordieuse qui ne soit parfaitement juste."

Voili qui devrait réjouir la commission des visiteurs officiels du Grand Conseil genevois. N'est-ce pas Christiane, Catherine, Loly, Renaud..... ?

.......tout passe........

 

* pour info : l'Italie compte 206 prisons pour une capacité effective de 45.654 places. Le 15/12/2011 le nombre détenus s'élevait à 68.114

 

08:03 Publié dans Eglise | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Bonjour,
"La logique humaine est très éloignée de la logique humaine." J'imagine, cher premier citoyen de notre canton, que vous vouliez écrire "la logique humaine est très différente de la logique divine". Un lapsus qui tend à démontrer toutefois que nous sommes tous enfants de Dieu. Cela mis à part, quel message subliminal voulez-vous transmettre à vos collègues visiteurs des prisonniers genevois? J'imagine qu'à la veille de Noël que votre veille de la condition humaine carcérale vous place devant des situations humaines pas simples. pourquoi ne pas vous en faire l'écho de temps en temps dans votre blog?

Au plaisir de vous lire.

Écrit par : JF Mabut | 20/12/2011

@M. Mabut
Pas de message subliminal à faire passer à mes collègues.....mais ils doivent comme moi se sentir moins seuls. Quel soutien pour celle que des mauvaises langues appellent la Commission des Pleureuses !

Écrit par : Pierre Losio | 20/12/2011

Les commentaires sont fermés.