germinal01

07/03/2011

La vie est belle !!!

C’était bien parti jeudi dernier, sur le coup des 14h, quand Rêve de Beylev (par Fortuna Fant et Héloïse Poterie) menée par Sébastien Fortunato passait en 1’11’’3 le poteau de Vincennes dans la 2ème course.
Non je vous dirais pas où je l’avais dénichée. Secret de courtines.



A  dix-sept heures punktlich, le président Gautier passait le Goléron en compagnie de son huissier l'indispensable Stephane, pour inaugurer le Salon de l’Otto (référence aux tribus d’outre-Sarine qui arpentent les Pâquis pendant la durée de l’événement) dit aussi l’Autre Salon (Chömed alli zu luege !) témoignant ainsi de son respect de la diversité sous toutes ses formes, ce qui, le concernant, n’est pas vraiment un scoop.

otto.jpg


Plus tard, dans l’improbable quartier de la Vinaigrerie, se réunissait une bande de comploteurs pour passer à la question les candidats au Conseil Administratif de la Ville de Genève. Snobant les anciens, tous se défilèrent sauf M. Kanaan qui dut se résoudre à l’annulation du « mètinge (les autres frimaient peut-être aux Halles de l’Ile pour la fête du candidat de Closer et du PDC) si bien que l’estrapade prévue fut remplacée par l’autoprésentation (les fans de bagnoles n’ont pas abdiqué)  de quelques candidats-es (P.Décaillet aime les substantifs polysexes) au Conseil municipal, le parlement délibératif de la cité. (je le précise car certains journalistes persistent à penser qu’il s’agit d’un parlement législatif).
On eut droit à une charmante impétrante libérale qui militait avec conviction pour la complémentarité des modes de transports mais estimait quand même que le P+R de Genève-Plage était par exemple « beaucoup trop éloigné du centre ville » (sic) !...allez comprendre ! Je lui signale qu’entre 05h et minuit il y a 103 fois l’occasion de monter dans le 2 et je lui épargne le décompte de la ligne 6. On est à Métropole en un ¼ d’heure. Vrooom….vroooom !

Autre délicieuse présentation féminine (demain 8 mars !), une candidate socialiste, conseillère municipale expérimentée, spécialiste de l’aménagement ; questionnée sur la ZIC (zone industrielle de Châtelaine vendue au Conseil municipal par Mme Burnand pour presque 15 mo) elle affirma sans plaisanter que cette zone n’était pas entièrement située en Ville de Genève  et qu’en ce moment on "évoquait" (le verbe est choisi ; qui se cache derrière ce « on » ?) un projet en collaboration avec Vernier. Très motivante et convaincante évocation quand on sait que la parcelle a été "vendue" au Conseil municipal par Mme Burnand il y a bientôt 3 lustres pour près de 15 mo, qu’une bonne partie de cette ZIC est occupée par une dalle d’entraînement pour les pompiers, des dépôts divers (Comédie, musées…), garage(s) pour machines de jardinage, bibliobus….et quelques ratons-laveurs s’ils ont réussi à s’y nicher.
Alors que des PME cherchent à s’installer, on "évoque". Bravo !
Suivirent les présentations de quelques "éléphants" sur le chemin retour.

Cette fort plaisante soirée se termina avec un échange de pronostics entre quelques « initiés »,….. les           « happy few » ayant préféré la sauterie au milieu du Rhône.
Cerise sur le gâteau, le lendemain matin, à propos des élections municipales, un édito de Marc Bretton dans la Tribune à l’heure du Cenovis et du renversé. A mourir de rire !

C’est ce qu’au total, Peter Handke appellerait deux ½ journées réussies. Vous vous en foutez ? Vous avez bien raison.

….. tout passe…..

16:54 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.