germinal01

29/07/2010

Oui, oui.......ils-elle l'ont écrit tel quel !

«Coucher tôt, lever tôt, rend l’homme riche et sage ». Ce proverbe, comme un guide de vie, je l’avais lu encore pré-adolescent dans un magazine du genre Pif le chien ou Tintin mensuel. Il m’avait marqué et j’ai essayé de l’appliquer tout au long de mon « parcours de vie »..(quelle insupportable expression qu’on entend très souvent chez les interviewers stagiaires de radios locales ou qu’on peut lire sous la plume de pisse-copies chargés de remplir les colonnes estivales des quotidiens à coup de mini-biographies consacrées à des gens « bien de chez nous »)…


J’avoue qu’arrivé à quelques dizaines au « cadran de la vie » ( salut Jean Ferrat !) la mise en pratique du preux précepte précité (tiens j’allitère spontanément), s’il ne m’a guère enrichi (ce dont je me fous joyeusement), ne m’a pas hélas rendu beaucoup plus sage, d’aucuns en témoigneront.

Cependant je persiste à me lever tôt. L’avantage ? La certitude d’avoir terminé les tâches administratives et domestiques avant midi, activités auxquelles s’ajoutent l’indispensable et souvent édifiante lecture des quotidiens ( la Repubblica, comme un cadeau, s’apprécie l’après-midi).
Hier matin j’ai trouvé, lors d’un épluchage intégral de la Tribune de Genève, trois papiers qui m’ont interpellé à quelque part comme disent les invertébrés…. J’en ai retenu quelques lignes qui tendraient à prouver d’une part ce qu’affirme un philosophe-architecte genevois, R.Loponte « Méfiez-vous de ce qu’il y a dans les journaux, parfois ça risque d’être vrai ! » et d’autre par à accréditer la thèse du toujours indispensable Michel Colucci « Si on a rien d’autre à dire, on ferait mieux de se la coincer ».

Venons-en aux lignes concernées :
sous la plume de Jean-Daniel Viret, conseiller municipal de Bellevue, expert en politique de la petite enfance, une mise au pilori de l’action de la Ville de Genève, de l’intolérable exigence de ses standards aux coûts exorbitants : « J’affirme pourtant qu’il existe des solutions intermédiaires raisonnables entre nos crèches cinq étoiles et des crèches plus soucieuses de l’argent public ». Et toc ! D’ordinaire la fin d’une telle phrase se marque par la ponctuation : (deux points) et s’ensuit une série de propositions concrètes pour illustrer la profession de foi. En général, on en reste pantois, crucifié par tant de pertinence pratique (cf le linguiste Prieto). Et bien là, que pouic, peau de balle et balai de crin, nada, le désert, pas la moindre des « solutions intermédiaires raisonnables ». J’en déduis deux choses : soit M. Viret est un « bluffeur », il n’a rien à suggérer pour sauver navire « petite enfance en détresse » et je le renvoie ci-dessus à Coluche ; soit il est un sous-marin téléguidé par le PDC pour donner un peu de relief au projet de loi déposé par les députés-es. Barrazzone, von Arx-Vernont et consorts……dans un cas comme dans l’autre, M.Viret reste un « invité » inutilem voire impertinent (au sens strict du terme).

1018600708.png

Sous celle de Thierry Piguet, conseiller municipal en Ville de Genève, metteur en scène réputé, expert en politique culturelle, l’expression d’une nostalgie du Festival de la Bâtie, version plein air unificatrice :  « Or on ne rassemble pas, aujourd’hui des festivaliers sur des lieux si disparates et donc on ne peut créer des synergies qui permettraient de prendre possession de ces espaces et d’en parler… ». Texto, ma bonne dame ! Et ne me demandez pas ce que cela signifie. Ce qui ne me rassure pas c’est que le citoyen Piguet est socialiste et de plus candidat à la candidature au Conseil administratif. Imaginez une seconde qu’il trouve le chemin du Palais Eynard ! Aiooooooo !  Tous aux pirogues !

 

 

Enfin,  rapportés par un-e journaliste au sujet des Aubes Musicales sur les Bains des Pâquis, ce propos d’un musicien s’y produisant : « Nous étions à l’origine un groupe de rap, blues, psychédélique aux tons jazzy ». Ah bon…… Ca s’écoute ou ça se fume ? Pas de panique le groupe en question s’appelle «  L’ironie du Son ». Si ça n’est pas l’auto-dérision !

…………tout passe……….

Lisez donc les journaux………

Bonne journée.   

07:16 Publié dans Médias | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.