germinal01

18/06/2010

Les Français parlent aux Français

Saluons l’appel du 18 juin 1940 !
Sourions avec  ce florilège de citations du Général !


« Au fond, vous savez, mon seul rival international c’est Tintin ! Nous sommes les petits qui ne se laissent pas avoir par les grands. On ne s’en aperçoit pas à cause de ma grande taille. »

« Un homme supérieur n’a pas d’amis puisqu’il n’a pas d’égaux. » (d’ego ?)

«-  Mon Général, le nouveau ministre des Anciens Combattants ne sait pas parler !
- Eh bien…ce sera parfait pour la minute de silence ! »

« Les Français ne pensent qu’à bouffer et à augmenter leur niveau de vie. Le bifteck-pommes frites, c’est bon. La quatre-chevaux c’est utile. Mais tout cela ne constitue pas une ambition nationale. »

« J’utilise Nietzche non comme philosophie, mais dans ce qu’il a d’utile pour pouvoir s’élever au niveau supérieur, pour toujours tirer le bas vers le haut et jamais l’inverse, comme le font les démagogues ».

« Prenez invariablement la position la plus élevée, c’est généralement la moins encombrée. »

« On a dit que je suis dictateur. Mais, a-t-on jamais vu un dictateur en ballottage ? »

« Comme un homme politique ne croit jamais ce qu’il dit, il est tout étonné quand il est cru sur parole. »

« -  J’ai huit cents personnes à reloger depuis que la Chocolaterie a fermé ses portes, dit un maire au Général.
   -  Ah ! bon, répond de Gaulle, je note cela sur mes tablettes. »

« Gouverner la France est aussi simple que de fabriquer le célèbre couteau sans lame auquel il manque le manche. »

« Les Français ont été gaullistes toutes les fois que ça les arrangeait. Ca ne les arrange plus ? Eh bien, moi, maintenant ça m’arrange encore. » 

« Que voulez-vous, cher ami, on ne peut rassembler à froid un pays qui compte 265 spécialités de fromage. »

….tout passe……

10:48 Publié dans Humour | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Son entourage ne manquait pas non plus d'humour. Pour preuve, quand il arrive à Baden en juin 1968, le Général est accueilli par Massu à sa descente d'avion :

- Alors Massu, toujours aussi c*n ?
- Oui mon Général, toujours gaulliste.

Écrit par : Soli Pardo | 18/06/2010

Les commentaires sont fermés.