germinal01

21/05/2010

MOBY DICK …..le retour ?

logodx.pngLa plaisante et paisible ville de Todi en Ombrie a vu débarquer en ses murs (trois enceintes concentriques, étrusque, romaine et médiévale) hier jeudi un convoi exceptionnel, long de plus 20 mètres, entouré de quelques exorcistes et de doctes ichtyologues, de pèlerins ressucités du feu Partito Popolare Italiano, du feu Cristiani Democratici Uniti (CDU) de jeunes membres de Communione e Liberta (CL), de feu  l’Unione dei Democratici per la Reppublica (UDR), de feu Cristiani Democratici per la Liberta (CDL)…..et peut-être à la fin du week-end pentecostal de feu l’UDC (Unione di Centro) que le leader Pierferdinando Casini peine à ancrer solidement à au moins 10% du corps électoral transalpin.


452h3f2f.pngVous l’avez donc compris : de cet énorme camion on va extraire La Balena car c’est ainsi qu’on appelait la Démocratie Chrétienne, celle qui a hégémoniquement incarné le pouvoir depuis la fin de la dernière guerre et le referendum abolissant la monarchie en Italie. On va ensuite cautériser toutes ses cicatrices (Tangentopoli, l’abandon commandé par Cossiga d’Aldo Moro à son triste sort, la lutte pour le symbole du scudocrociato qui a fini devant les tribunaux, les douloureux  scissions et schismes successifs des 20 dernières années…..).
Puis on passera à la séance d’exorcisme de la Balena, on tentera de communiquer avec de Gasperi et Moro, et, avec leur aval  d’outre-tombe, on va fonder dans la fraternité retrouvée de l’encens et du vin de messe, tenez-vous bien : Il Partito della Nazione !!!!! Tu m’dis pas ça !!!! La Baleine se remet à respirer et va reprendre la mer pour porter, paraît-il, un Grand projet réformiste, libérée enfin de ses successifs Capitaine Achab qui l’ont tant tourmentée.

Et avec qui ?
"On est ouvert à tous" dit Ferdinando Adornato de la Fondazione Liberal ; on murmure même que le poisson transformiste Rutelli (oui, oui un ex-vert) pourrait se risquer dans le grand aquarium de l'Adriatique et de la Méditerranée réunies. Ma parole il ne manque plus que Fançois Bayrou et Jean Lecanuet ! C'est le Gran' Casin' comme on dit en Emilie Romagne.

Et c’est où qu’on va Pierferdinando ?
Au centre, toute ! Ah, ben c’est pas  trop loin et confortable et en plus ça doit rassurer d’une part Silvio et d’autre part ce qui reste de la gauche (avec Bersani e il Pd) puisque lors des dernières élections régionales les démocrates-chrétiens se sont alliés tantôt avec Il Popolo della Liberta, tantôt avec la gôôôche (ou ce qui lui ressemble, la gauche Chinotto, pas Canada Dry)…….. parfois même l’UDC est partie seule au combat (j’allais dire en croisade).

Au boulot, mes frères ! Bon courage !
Réussirez-vous à faire confluer tous les courants historiques de la démocratie chrétienne (il y en a davantage que de mouvements trotkystes ..... c’est tout dire) ? Aurez-vous ensuite le courage de participer à l’éjection du condicator lifté ? Comment affronterez-vous La Lega d’Umberto Bossi et son céladurisme (La Lega ce l’ha duro) ? Propulserez-vous Gianfranco Fini à la Présidence du Conseil ou au Quirinale, celle de la République ? Et concrètement quel ordre comptez-vous mettre dans les finances et l’économie italiennes dévastées par des années de Giuliotremontisme ? Saurez-vous redonner confiance aux italiens dans leurs insitutions ? Cautionnerez-vous les attentats constitutionnels du gouvernement Berlusconi et de son requin-marteau Alfano ?

Ultime question, elle est per il mio amico Fabiano, démocrate-chrétien doc : davero moriremo tutti democristiani ?*

…..tout passe……. 

pour en savoir davantage sur l'histoire de la DC, lire l'ouvrage de Giovanni Galli (Fabiano vous le prêtera )
*Est-il vrai que nous mourrons tous démocrates-chrétiens ?   
 

12:59 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Caro Pierro, je n'ai aucun début d'affection per il Signore Tremonti, ma il me semble que tou es oune petit peu pas très juste avec lui.
D'aussi loin que je m'en souvienne, vu de loin, les finances et l'économie italienne semblent toujours avoir été dans un état lamentable de dévastation avancée, un peu toujours pour les mêmes raisons: le travail au noir, la pléthore de fonctionnaires (qui travaillent au noir en plus), l'évasion fiscale (où ça ?), la curieuse habitude qu'ont certaines régions méridionales du pays, de
- détourner les fonds publics,
- truquer les appels d'offres,
- flinguer les juges et les procureurs,
- racketter les entrepreneurs honnêtes...
bref, lui coller tout sur le dos, c'est pas sympa. Il a certes contribué à dévier une part importante de la richesse nationale dans les fouilles de son seigneur et maître, mais après tout, c'est bien pour ça qu'il était payé, non le professeur de droit fiscal ?

Écrit par : Campione d'Italia | 21/05/2010

1ers commentaires :
Lorenzo Cesa. secrétaire de l'UDC : "l'UDC n'entrera jamais dans ce gouvernement"
Umberto Bossi de la Lega :" les ex-démochrétiens, on ne les aime pas"

Écrit par : pierre losio | 21/05/2010

Les commentaires sont fermés.