germinal01

10/05/2010

Quand j'serai grand, j'voudrais être titriste !

Manchette : au catch (le vrai, celui de l’Ange Blanc, du Bourreau de Béthune, de Jack de Lassartesse, Ben Chemoul….j’y reviendrai un jour) coup porté avec l’avant-bras.


1bench10.jpgC’est aussi l’affichette que l’on lit le matin en allant à son travail, qui provoque souvent, au café du coin, les premières discussions à l’heure du croissant ou de l’escargot bien collant agrémenté de raisins « T’as vu ils zont encore…ils zont de nouveau….). Le Petit Robert cite Jules Romains : « Le crieur s’avance au pas de course , la manchette du journal  bien étalée sur la poitrine ».

Les manchettes de ce matin annoncent :
Le Courrier : « Fan zone à Genève ; la diffusion des matchs donne lieu à un marquage serré. »
Le Temps : « La Suisse doit former deux fois plus d’ingénieurs »
Le Matin : « Bâle trop fort pour les Lausannois »
La Tribune : « Autos contre piétons : la guerre reprend ».

Pendant la dernière session du Grand Conseil (jeudi ou vendredi) Mme la Conseillère d’Etat I.Rochat annonçait qu’en matière de population carcérale on allait pendant le week-end passer une barre symbolique. C’est fait ! Champ-Dollon, compte 601 personnes, alors que l’établissement a été conçu pour recevoir 270 personnes ; taux d'occupation 222, 59 % !
Hier dimanche, sur le coup des 19h18, une journaliste de la Tribune (oui, oui il y en a plein et des sérieux-ses) postait un texte sur le site internet du quotidien bleu faisant état de cette ultra préoccupante situation.
Ce matin lundi, pas un titre en bien gras, rien sur les manchettes à ce sujet. La banalisation fait lentement son œuvre,( comme pour les attentats en Irak) alors qu’on mesure le degré de civilisation d’un pays à la manière dont il traite les pensionnaires de ses prisons. Zéro pointé aux titristes ! « L’information ce n’est pas le savoir » mais c’est au moins le faire-savoir non ?…..auquel correspond le faire-semblant de savoir (dirait J.B.).

 Le personnel pénitenciaire et sa direction mérite notre reconnaissance et un grand coup de chapeau pour la façon avec laquelle il gère ce qui, à tous moments, peut se transformer en poudrière.

Et les titristes de nos quotidiens méritent, eux, une tournée de manchettes envoyées par Bobby Duranton ou Roger Delaporte, les stars du catch de Wagram « d’un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître……, » (Ch.Aznavour)

…..tout passe…..

11:11 Publié dans Médias | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Le Problème, Ami Pierre, est le suivant: Titre ou pas titre, TdG ou Animateur des grandes surfaces politiques et commerciale, que dirons-nous, nous qui sommes aussi responsable de ce désastre ? Le silence assourdissant de la classe politique, tout parti confondu est une honte !
Ce que je sais, c'est que le premier qui dira "je ne savais pas", je lui colle, personnellement, "une manchette" ...

Écrit par : Renaud Gautier | 10/05/2010

Il me semble que la co/visiteurs se démène non ? Nous on ne dira pas pas on savait pas.
p.l.

Écrit par : pierre losio | 10/05/2010

Les commentaires sont fermés.