germinal01

04/05/2010

Il est revenu le temps des snipers !

Refrain de mai.....


Ca flingue tous azimuths, planquons-nous !

Commençons par les affaires de famille : le président Ueli Leuenberger se fait ajuster par son collègue , ex-star de la politique genevoise, chouchou de ces dames , combattant exemplaire pour les droits politiques des étrangers, pourfendeur éclairé la mobilité hard,  actuellement conseiller national et étudiant en schwitzerdütsch. La presse écrite et audio-visuelle répercute. Bonhomme et lucide, l’excelllllllent Luc Recordon relativise sur RSR La première.
 Oh le vilain Ueli, soixante-huitard attardé, autocrate patenté, insensible aux tendances centristes qui agiteraient certains-es verts-es (ça c’est pour l’animateur des grandes surfaces politiques et commerciales qui déteste tout ce qui est épicène) qui agiteraient, disais-je, d’aucuns-es « Grün » au-dessous de la ceinture, l’arrogant Ueli qui regarderaient hautainement les Verts libéraux, Ueli le gaucho…..pourquoi pas le macho pendant qu’on y est, mais surtout pour notre bonheur (trop rare) Ueli le cuistot.
Outre que je suis souvent, voire toujours, d’une mauvaise fois crasse, j’ai beaucoup d’amitié pour mon président, je lui dois d’être entré chez les Verts (bon d’accord j’ai fait un peu ma chochotte mais sa ténacité l’a emporté) et j’apprécie son parcours : de militant basique mao à la présidence des Verts, en passant par le syndicalisme. Avec toujours beaucoup de générosité et d’opiniâtreté (sauf quand il s’agit d’obtenir des places pour la finale du hockey à Berne). Je serais donc plutôt enclin à souhaiter sa réélection samedi prochain. 
Néanmoins, je regrette que ce cher Antonio (non, je n’ironise pas) ait refusé le siège qui lui était offert au sein de la Congrégation pour la doctrine de la foi verte et me permets de lui faire deux suggestions :

-  méditer ces pensées : « Le despotisme des assemblées est cent fois pire que l’autocratie d’un seul » (Proudhon, qui n'était pas vraiment centriste), « La patience est la mère des vertus » (Les Verts genevois devront pouvoir compter sur toi à Genève tout bientôt), « Les Verts : ni à gauche, ni à droite, ni à l’heure » (apocryphe)
- répéter chaque matin trois fois de plus en plus rapidement et sans accroc : « In der deutschen Schweiz, spricht der Deutschweizer schweizerdeutsch » !

Du côté de l’UDC le sniper se fait sniper ; ça ne plaisante pas au centre de l’extrême-droite (oui…c’est un peu flatteur) ;  des « méthodes staliniennes » affirme le cerbère avisé du calendrier républicain, Pascal Holenweg. Y’a de ça, y’a de ça. Le petit père des peuples ne disait-il pas : « Faut pas couper les cheveux en quatre mais couper les gens en deux ». Clac ! La bascule à Charlot ! Et pis au fait de quoi me mêle-je ?

Reste le président du DIP qui, après avoir canardé avec maladresse et constance la Fondation d’Art Dramatique (FAD) reçoit quelques salves pertinentes de grenaille de la dite fondation. Il se drape dans toute la hauteur de sa fonction, fait un peu de bruit avec la bouche mardi matin dans une radio située en zone industrielle, traite les snipers de paranoïaques mais semble finalement disposé à ranger l’artillerie. Ce fut émouvant de condescendance.

……tout passe……

ps : pazienzia, compagno Fabiano !

10:39 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Mon cher Pierre,
Dommage que nous ne soyons pas du même bord politique...
Ton esprit sagace et caustique ne cesse de me réjouir.

Écrit par : Le Plébéien | 04/05/2010

@le plébéien
ça sonne comme venant de gauche le plébéien ? Donc ça vient de droite.... puisque le centre ça n'existe que dans les livres de catéchisme.
p.l.

Écrit par : pierre losio | 04/05/2010

Comment ça le centre n'existe pas.
Peut-être que certains verts ont oublié qu'ils étaient du centre, cela explique certaines réactions au sein de votre parti.
L'arrivée des verts libéraux va provoquer quelques départs, cela se sent.
Cela grenouille chez les verts.
Chacun son tour

Écrit par : Bertrand BUCHS | 04/05/2010

Excellllent !

Écrit par : Renaud Gautier | 04/05/2010

@au bon Dr.Buchs
j'ai effectivement prévu un blog qui aura la prétention de démontrer (quel orgeuilleux fais-je) que le centre politique n'existe pas.Mais je dois encore y travailler.
p.l.

Écrit par : pierre losio | 04/05/2010

Les commentaires sont fermés.