germinal01

23/04/2010

La voie royale pour Chevrolet et Maudet...ou la gelée royale ?

De retour d'une excursion sur la case Funiculaires Réunis de la Croix Rousse, j'ai pris connaissance avec amusement d'un récent édito du quotidien bleu.


Le PDC a fait un choix d'image apprend-on. On peut le comprendre.... 20 ans d'absence au Conseil Administratif au printemps prochain ça engendre des frustrations. Les images ça se collent dans un alboum qu'on feuillette/feuillète (bigre mais où est mon tableau de conjugaison Samuel Roller ?) avec tendresse, nostalgie et parfois quelques regrets. Essayons l'image, s'est probablement dit la majorité des présents à l'assemblée de la rue du Môle, ce dernier mardi. Encore faudra-t-il que l'heureux désigné dise rapidement " je suis le candidat, voici mon programme" pour n'être plus seulement le candidat de VOICI (comme le disait avec humour (et quelque cruauté) en 2006 Laurent Fabius à propos de Sainte Ségolène).

Dire ensuite, M. l'éditorialiste, que Pierre Maudet jouit d'une certaine notoriété politique....hmmm.... c'est un peu court jeune homme....on aurait pu dire bien des choses en somme ; elles sont si nombreuses que la place me manquerait pour les évoquer. J'ai siégé avec le précité, je l'ai "pratiqué", il est d'un autre format. Non, décidément, le conseiller administratif radical ne joue pas dans le même préau que l'impétrant PDC. Si l'on ajoute à cela le peu d'empressement que le parti libéral affiche à cannoniser sa candidate déclarée (oui d'accord c'est très hérétique pour des protestants) le ticket de l'Entente paraît fort déséquilibré.

Cette historique Entente (j'allais dire légendaire)  se devrait de relire attentivement le chef d'oeuvre de Samuel Becket "En attendant Poggia" puis de faire en sorte que cette grossesse ne tourne pas au cauchemard pour elle. Florence et Michel ne constituent pas, à une année du scrutin, une complémentaire tous risques face au très poli, placide et policé Mauro, l'antithèse médiatique parfaite de son président, le conducator gominé
Aujourd'hui, à droite, il est patent que l'intensité de la flamme sous le chaudron à confitures  n'est pas trop bien réglée, surtout s'il devait y bouillir de la gelée royale en attendant l'année des abeilles.

Reste la question "des règlements de comptes à gauche" que souligne avec gourmandise cet édito. Encore faudrait-il qu'un compte fût ouvert afin qu'on le soldît (soldât fait un peu trop guerrier en temps de trève). Il y a maintenant (et non pas mènant comme disent les invertébrés) bientôt trois ans que les Verts, devancés par le GPS (Grand Parti Socialiste) en nombre de sièges au Conseil Municipal avaient retiré leur deuxième candidate, respectant ainsi leur engagement. Ce serait faire injure aux "roses" de penser qu'ils n'en feraient pas de même s'ils se trouvaient, par hasard, dans une situation symétrique au printemps prochain ; je n'en doute pas une seule seconde. Si ce devrait être le cas, je n'hésiterais pas à plaider l'alleingang devant les instances de mon parti ; cette position n'engage bien sûr que moi et je ne lui prédis pas un avenir radieux. 

Quant à l'extrême-gauche, j'attends de voir ce que donnera l'inévitable et énième convention oecuménique qu'elle ne manquera pas de tenir prochainement pour envisager avec pertinence ce que pourrait/pourra être la liste de l'Alternative.

Blèfle, tout cela n'est que prétexte à bavardage....le texte s'écrira cet automne.

.......tout passe.......

    

02:57 Publié dans Fiction | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Je vote à gauche (en Ville de Genève) depuis que j'ai le droit de vote, je peux vous dire que plus JAMAIS on ne m'y reprendra...je ne comprends pas comment la gauche peut laisser faire Sandrine Salerno dans sa politique de démantèlement de la protection des locataires...j'ai voté à gauche pour la protection de ceux-ci pas le contraire !!!

Écrit par : Asu | 23/04/2010

Je dois reconnaître que je connais peu ce dossier et plutôt que de faire de la langue de bois je préfère me la coincer.Je n'ai à priori aucune raison de douter du bien-fondé de votre colère
Ben si c'est pas Salerno ça sera le bon Dr. Rielle qui sera élu avec peut-être 2 verts 1 radical et un extrême-gauche ou un MCG.
p.losio

Écrit par : pierre losio | 23/04/2010

Les commentaires sont fermés.