germinal01

12/04/2010

Attiser les tisons

La voili cette fameuse lettre du 6 novembre 1985 adressée à l'évêque d'Oakland que les paléonto-spéléologues de l'Associated Press ont mis à jour pour activer la combustion du scandale qui secoue depuis quelques semaines l'Eglise catholique.

Le Vatican réplique : "Nous ne croyons pas nécessaire de répondre à chaque document particulier quand il est hors contexte".

 


Excellentissime Domine,

.              Acceptis Tuis litteraris diei 13 septembris h.a., circa causam dispensationis ab omnibus oneribus sacerdotalibus quae attinet ad Rev. Stephanum Miller Kiesle, istius dioecesis, officit mei est communicare quis sequuntur.

                Hoc Dicasterium, etsi gravis momenti aestimet argumenta adducta pro dispensatione in casu postulata, attamen necessarium censet considerare una cum oratoris etiam Ecclesiae Universalis bonum et ideo parvi facere na(e))quit detrimenta quae dispensationis concessio in christafidelium communitate provocare potest, attenta iuvenili praesertim oratoria aetate.

Oportet proinde hanc Congregationem subjicere huiusoemodi casus accuratiori examini, quod longius temporis spatium necessario requiret.

Interim Excellentia Tua ne omittat oratorem paterna qua pollet cura sequi, eidem insuper apte patefaciendo rationem agendi huius Dicasterii, quod  presedere solet habito pras oculis praeprimis bono communi.

Hanc occasionem nactus, immensos aestimationis meae sensus tibi obtestor permanens.

Excellentiae Tuae Rev. Mae

add.mus

Joseph Card. Ratzinger

                           

                                                                                                                        

09:01 Publié dans Eglise | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Commentaire censure chez le pasteur Neeser, excusez-moi, je ne supporte pas la censure, mais ce n'est pas hors sujet !

Comment vous remerciez pour cette leçon, il est vrai que je suis vraiment peu fréquentable face à tout ce beau monde sacerdotale ou pas !
Aurais-je autant souillé l'honneur du Rabbin Joshua que l^église catholique l'a fait ?
Les Chrétiens Protestants ne devraient pas laisser leurs partenaires Christiques se conduire de la sorte, c'est à l'époque des indulgences que votre église est née, suite aux abus de la sainte église romaine, une bonne partie des chrétiens ont choisis une voie plus spirituelle, plus proche du Rabbin Joshua ben Yoseph, moins égarés !
Serait-ce le l'avènement d'un nouveau schisme au sein de l'église romaine ? Ne faudrait-il laisser à leurs déambulations ces "apôtres" à la conduite toujours aussi scandaleuse et refonder une foi basée sur la véritable essence de celui dont vous déclarez être les héritiers !
Je laisse néanmoins planer certains doutes sur les voies de l'impénétrable en ce qui concerne le christianisme, il semble que rôle d'acteur face à toutes ces déroutes doit se détacher de toute forme de pouvoir, l'attention synthétisée par ce cheminement mérite un sérieux réajustement de la focale surtout en matière de soumission et de libre arbitre.
Le catholicisme est né à Rome et il a perpétué la façon des romains de maintenir leur domination !
Il a réincarné les coutumes des totalitarismes païens, des croyances, il s'est construit plus sur le pouvoir que sur la recherche d'une évolution, d'où la multiplicité des schismes et courants discordants prenant plus d'attention que la méditation originelle.
Le serpent se mord la queue et se dévore de tout son être, il ne reste plus que des cendres de cet empire face à la moindre réflexion, ce qui dérange le plus la sacro-sainte institution, n'est pas tellement les accusations, face auxquelles elle connait parfaitement les chemins de la rhétorique, ce qui dérange le monstre, c'est les réseaux de communications se tissant et échappant à son contrôle, avec des événements comme ceux auxquelles nous assistons, l'église catholique reste tout à fait à l'aise, car elle pense pouvoir maintenir le silence qui l'a fait flotter au dessus de la population.
Non les accusations ne la dérange pas, voir au contraire, malgré de telles accusations pouvoir se maintenir, la conforte dans sa volonté dominatrice, ce n'est qu'une épreuve à laquelle elle survivra, croit elle !
Mais ce qui l'inquiète, ce sont les analyses et autres synthèse laissant apparaitre le vide qu'elle contient dans son sein.
Car en dehors de ses frasques séculaires, quel est le lègue de cette organisation, qu'a t-elle réellement apportée à l'humanité ?
Hormis intrigues, complicités coupables, comportements scandaleux ?

Écrit par : Sabourjian | 12/04/2010

@Sabourjian

J'aime beaucoup l'appellation de "Rabbin (Rabbi) Joshua ben Yoseph" que les disciples utilisaient sans aucun doute.

Écrit par : zakia | 12/04/2010

Les commentaires sont fermés.