germinal01

04/09/2009

Un budget courageux

Brèves considérations au lendemain de la présentation du budget cantonal .

C'est sans véritable surprise que la classe politique a pris connaissance des grandes lignes du budget de l'Etat de de Genève pour 2010. Il est déficitaire à hauteur de 364,6 mo (baisse d'impôts sur lequel le peuple doit se prononcer, intégrée) et pondéré par une confortable réserve conjonturelle.

Le Conseil d'Etat n'est pas à bout de souffle en cette fin de législature. Il fait face avec détermination aux réalités de la crise mondiale qui se répercute sur l'économie locale en présentant un courageux budget destiné avant tout à lutter contre le effets de cette crise. Un programme sans précédent d'investissements (915 mo) notamment, et c'est réjouissant, pour les transports publics et l'assainissement énergétique des bâtiments, une manière d'assurer durablement les infrastrucutres publiques.

Tout en contenant les charges (les dépenses générales continuent de baisser), le gouvernement répond aux besoins criants dans le domaine de la justice, de la police et des établissements pénitentiaires en y créant respectivement 52, 20 et 53  postes. L'enseignement spécialisé et post-obligatoire se voient attribuer 21 et 50 postes. Ce sont là des réponses concrètes à des situations auxquelles il convenait de remédier sans plus tarder.

Aucune coupe n'est envisagée dans les prestations publiques et les engagements envers la fonction publique seront respectés.

Il demeure cependant deux inconnues : la reprise molle envisagée par le Conseil d'Etat retrouvera-t-elle progressivement vigueur jusqu'à  l'horizon 2012...... et d'autre part le verdict des urnes genevoises du 11 octobre prochain dessinera-t-il une majorité pour soutenir ce budget destiné clairement à lutter sur le plan local avec beaucoup de réalisme aux effets de la crise économique ? 

09:04 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

Commentaires

On n'a pas tenu compte a tout comme toujours.

Écrit par : Huette. america calling cards | 16/02/2010

Les commentaires sont fermés.