germinal01

16/02/2009

En blèfle...

..comme un lundi......


Préférence sexuelle

Le blog de Pinkcross met en évidence ce lundi : Corinne Mauch, élue au Conseil municipal de Zürich, Barbara Schwickert, élue à l’exécutif de Bienne, Adrian Ramsauer, élu au conseil de district de Winterthur. On pourrait y ajouter Johanna Sigurdardottir, premier ministre de la République d’Islande. Point commun : les quatre sont homosexuels-lles.

Et alors…. "Me ne fot’un cavolo", comme dirait mon ami romain il grande Pippo Bianchi.

Les citoyens ont reconnu en elles et en lui des gens compétents pour exercer ce mandat politique. Punto basta. Rien à glorifier  et surtout rien à dénigrer ni à mépriser….si, si,…ça existe encore hélas.

 

Madame le sautier de la République

J’ai découvert grâce au blog d’Alain Huber, conseiller communal lausannois, l’existence d’un ouvrage dont le titre « m’interpelle à quelque part » comme disent les invertébrés : « histoire de l’insulte en politique ». Parmi les commentaires postés au sujet de ce blog j’ai relevé ce qui suit à propos du sautier de la République et canton de Genève :

« Si à Genève, le poste de Sautier de la République devait être à repourvoir, celui-ci pourrait m'intéresser. Je suis à la recherche d'un emploi sûr et pas trop fatigant, vu mon âge....... Jusqu'à ce jour j'étais persuadé que l'histoire du "marronier qui annonce le printemps" était une affaire communale. Je m'étais trompé (ce n'est ni la première ni la dernière fois) et je vois ainsi que la République de Genève n'est pas encore une République Bananière mais déjà une République Marronière »

Ces propos désopilants m’amène à apporter les quelques informations suivantes : Le titre de sautier recouvre en fait la fonction de secrétaire général du Grand Conseil. Ce "mini-mini" département emploie 22,9 postes. Il ne dépend pas hiérarchiquement du Conseil d'Etat. Il est dirigé, à la satisfaction générale des députés-es par Mme Maria Anna Hutter sautier/secrétaire générale du Grand Conseil: elle fait bénéficier notre Parlement cantonal de sa grande expérience acquise à Berne aux chambres fédérales.
Mission : Le secrétariat général du Grand Conseil apporte un soutien technique, administratif , logisitique et informatique à toutes les activités du parlement. Il seconde notamment le travail de la Présidence et du Bureau (qui sont des parlementaires de milice, rappelons-le) dans l'organisation des sessions. Il organise les séances des commissions parlementaires et assure le suivi de leurs décisions. Il traite les demandes du public et assure la diffusion des séances et des décisions du Grand Conseil (notamment par le Memorial).
Le dernier rapport du Grand Conseil sur l'activité du son secrétariat général figure dans le rapport de la commission des finances sur les comptes 2007 (sous les plumes de Mme Von Arx et du soussigné). On y lit : "Les commissaires ont plaisir à relever l'excellence de son "service" dont les collaborateurs et les collaboratrices se rendent toujours très disponibles et apportent leurs grandes compétences aux membres du Parlement. Notre reconnaissance leur est acquise et leur sera transmise".
Réduire l'activité de Mme le Sautier à "l'histoire du marronnier" est désobligeant, voire insultant.

 

Football

A peine 2000 spectateurs au Stade de Genève pour voir le FC Sion disputer un match de Ligue Nationale A…alors que l’entrée était gratuite.

Croit-on vraiment qu’un crédit de 7,74 mo sur quatre ans va résoudre le problème de l’exploitation de ce stade ?

10:35 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Merci Pierre de ce commentaire sur le Sautier de la République. S'il y a un travail qui demande des capacités et une approche humaine de qualité , c'est bien celui-là!Nous avons en Madame Hutter la personne vraiment adéquate, entourée d'une équipe capable et disponible.Avec elle tout semble plus simple et l'efficacité de notre Parlement dépend largement de son entregent. Chapeau , Madame !
Eric Leyvraz, Président du Grand Conseil.

Écrit par : Leyvraz Eric | 16/02/2009

Les commentaires sont fermés.