germinal01

23/01/2009

Candidature princière sans surprise !

.........depuis le temps que je vous le disais !


Il est toujours utile de convoquer l’histoire, fût-elle récente, pour prendre la mesure de certains événements : en l’occurrence c’est aux archives de Léman Bleu que je me réfère et plus précisément à celles de l’émission conduite par l’animateur des grandes surfaces politiques et ménagères.

 

 

Ainsi, comme je le prédis avec récurrence, assurance et « testardise » depuis plus d’un an, not’bon prince Manuel s’est porté candidat à la candidature devant le GPS (Grand Parti Socialiste) en vue de l’élection au Conseil d’Etat. Cette annonce, en fait, ne me fait aucun effet (que d’alitérations !) ce n’est même pas un effet d’annonce tant il devenait évident que la surface du préau municipal ne suffisait plus à contenir la « vastitude » des ambitions du Nant Manant (pardon Monseigneur) de la pensée politique genevoise de gauche.

 

Que trouve-t-on dans ces archives sonores et visuelles ? Une émission du 1er mai 2007 où, en présence de Liliane Maury-Pasquier et de Gérard Deshusses, la journaliste Marina Wutholen introduit la déclaration de celui qui sans ambages confessait son statut de pré-impétrant potentiel (si j’ose dire) ; puis…. l’image princière ; le plumet fringant (le panache ce sera pour plus tard) ; la voix déterminée ; je cite exactement les propos de l’auguste maire de Genève : « Si véritablement à l’interne on présente des potiches ou des gens simplement parce qu’elles sont des femmes et qu’on veut se donner bonne conscience en présentant une femme et bien je serai candidat à moins qu’il y ait des femmes de grande qualité ! ». Pas besoin d’exégèse, l’explicite, exhaustive et tranchante clarté d’une saillie de Jacques Vergès.


Ayant considéré du haut de sa superbe et de sa suffisance que Véronique Pürro, Laurence Fehlman-Rielle et Anne Emery-Torracinta étaient donc tout sauf des femmes de grande qualité, Manu 1er descend dans l’arène et renvoie ses petites camarades de parti orner les stands automnaux de « la Rue est à vous » parmi les fanfreluches, les bibelots et les potiches.

 

Manuel Tornare reste un grand magistrat des affaires sociales (je le pense avec conviction) mais le mépris filigranique pour les altérités candidates qui ont préludé à son entrée en scène fait qu’il risque de devenir un petit Monsieur aux yeux des femmes (et de certains hommes) de ce canton.

12:15 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (8) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Bonjour !
Sans vouloir nécessairement vous contrarier ou surtout vous offenser, Monsieur Losio, je pense que Manuel Tornare est le seul homme* politique genevois - tous bords confondus - capable de redresser la barre du DIP.
Il a toute l'intelligence, la vision... et la culture nécessaires.
J'appelle donc tout le monde à soutenir cette candidature.

* Je ne vois hélas aucune femme - encore une fois tous bords confondus - disposant des compétences nécessaires.
(si quelqu'un me parle de Maria Roth-Bernasconi, je me suicide de fou rire !)

Écrit par : Blondesen | 23/01/2009

Ne faites pas ça ! Le suicide est une vengeance personnelle ! Il n y a aucune raison de vous en vouloir de penser ce que vous pensez.
p.l.

Écrit par : pierre losio | 23/01/2009

Avons-nous besoin d'un caractériel au Conseil d'Etat ?

Écrit par : Charly Schwarz | 23/01/2009

D'ici à l'élection, je pense que le fameux problème de tuyaux au cimetière des Rois sera réglé ! L'"homme" valable qu'est Manolo ne sait plus de quel bord (politique je précise parce que l'on sait jamais) il est. Dans le fond la gauche, c'est comme les toilettes dans un resto : toujours à gauche quand on entre et à droite quand on sort !!

Écrit par : Octave Vairgebel | 23/01/2009

Message à Blondesen: ôte ton masque Manu, on t'a reconnu!!

Écrit par : Devine! | 23/01/2009

Message à Devine!
C'est donc vous qui avez volé la lentille en bois de la loupe blindée de Sherlock Holmes ?

:o)

Écrit par : Blondesen | 23/01/2009

postscriptum :

Dans les documents remis à la presse par le PS au sujet de la présentation des candidats-es on peut lire :

"Je veux que ma candidature soit placée sous le signe de l'union" (Manuel Tornare)
texto !!!!!

p.l.

Écrit par : pierre losio | 23/01/2009

Attention: NOUVEAU !

Cours d'UNION socialiste
Du lun au ven de 8h00 à 19h00 à Paris – par Ségolène Royal
Du lun au ven de 8h00 à 19h00 à Lille – par Martine Aubry

La participation simultanée aux deux cours est obligatoire.

:o)

Écrit par : Blondesen | 23/01/2009

Les commentaires sont fermés.