germinal01

20/01/2009

.....en blèfle.....

.......comme au comptoir.....


Pimpon dans la pampa.

Le Paris-Dakar s’est achevé dimanche après sa course imbécile dans les grands espaces patagoniens. Beaucoup de poussière….et trois morts au compteur. Commentaire final de la correspondante à Buenos-Aires pour le TJ : « les argentins se réjouissent de la prochaine édition de cette course qui les a passionnés ! ». Nom de….. ami Hodgers, rentre dans ton pays et fais quelque chose……sinon je réactive mes contacts avec les Montoneros !

 

Lui aussi

Je vouais une grande admiration au juge de Mani Pulite/Tangentopli Antonio di Pietro, entré en politique puis devenu ministre. J’apprends, en lisant la presse italienne, que lui aussi aurait trempé son doigt dans le pot à confiture. Et dire que son parti s’appelle « L’Italie des valeurs » !

 

Gérance Immobilière Ville de Genève

Le règlement de la GIM est finalement sous toit après un long mais très utile travail de la commission du logement du Conseil municipal de la Ville de Genève. On apprend par le quotidien bleu que les représentants des partis seront associés au processus d’attribution des logements. Les tenants de la démocratie de quartier passent à la démagogie de palier.

 

Sortez vos GPS

Le GPS (Grand Parti Socialiste) prend acte vendredi des candidatures au Conseil d’Etat. Pour l’instant on navigue dans le brouillard. Mme Emery-Torracinta, compétente femme de dossiers à l’empathie un tantinet austère, semblait il y a quelque temps encore favorite. Cependant son pilotage hasardeux du débat budgétaire au Grand Conseil en tant que cheffe de groupe lui aurait fait perdre des points.
Je persiste à penser, comme je le dis depuis une année, que not’ bon Prince, Manuel 1er, que ses petits camarades du Conseil Administratif ont privé des affaires culturelles  (il doit se contenter de la culture physique) va sortir de sa boîte dans la dernière ligne droite et, en cas de division persistante chez ces dames, tenter de rallier tout le monde à son albe plumet (on doit dire panache, pardon, mon Prince). On parie ?

J’offre un CD de l’excellent groupe les Clackos si un tel scenario n’est pas tenté à celui/celle qui m’envoie en premier un email une fois que l’AG du GPS aura enterriné les candidatures.

 

Accords bilatéraux

« Si le non passe, on sera dans un no man’s land juridique » (M. Charrat, président du groupement transfrontalier).

« Si nous voulons éviter le naufrage….. » (comité oui aux accords bilatéraux).

On continue à nous expliquer pourquoi il ne faut pas voter non…… mais une vraie argumentation pour le oui je n’en ai guère lu……mises à part celles de Martine Brunschwig-Graf et Philippe Souaille.

J’irai à ce dîner de cons…. Je voterai oui avec conviction et je prendrai deux fois du dessert !  .....

10:54 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Bonsoir,
Concernant Monsieur Antonio Di Pietro. Pour le peu que j'ai entendu au TG2, il me semble que c'est son fils qui a trempé le doigt dans la confiture, pas lui. Mais bon l'info journalistique étant ce qu'elle est... selon le média qui nous la fourni. J'ai tort, et vous raison, ou vice et versa.

Écrit par : Loredana | 20/01/2009

Quelle lucidité mon Pierrot, faut croire que tu l'as pratiqué, not' bon prince...
Bon tant pis, j'aurai pas de CD des clacklos ;-)

Mathias

Écrit par : mathias | 22/01/2009

Mon cher Pierre,

Ce message un peu long risque de t’étonner, de t’irriter peut-être.
J’espère que…mais il faut que te l’écrive.

La plupart des textes sont en quelques sorte des exorcismes par ruse.
Leur raison d’être : tenir en échec les puissances environnantes du monde hostile
Tu t’agite beaucoup autour de la Gim, prétoire à l'acoustique singulière, chargée d'une valeur… patron.(phrase de P.L. altérée)
Rien là de te ton élan ne justifie l’existence de personne qui singulièrement se charge, maladroitement, de transmettre.

Les principales difficultés ne sont pas dues à une mauvaise stratégie mais d’une faible mise en œuvre.

Marc Dalphin

Écrit par : Marc Dalphin | 25/01/2009

Les commentaires sont fermés.